FOLLOW US

FacebookYoutubeLinkedin

International Association of Parliamentarians for Peace

CALENDAR OF EVENTS

March 2017
S M T W T F S
26 27 28 1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 31 1

La jeunesse face à l'extrémisme

English

Paris, France - Le 18 octobre 2014, au Centre Culture et Paix à Paris, a eu lieu un atelier sur le thème de « La jeunesse face à l'extrémisme », ciblant la tragédie des jeunes qui quittent leurs familles pour rejoindre les rangs du « djihad » au Moyen-Orient.

Le principal intervenant était Mme Hamida Namane, anthropologue, professeur à la Sorbonne et consultante sur les questions interculturelles. Le public était composé d'ambassadeurs de paix et de représentants d'ONG, notamment l'association « Buud-Yam » qui traite des questions d'intégration des jeunes et de leurs parents dans la communauté immigrante en France. Brigitte Wada, responsable de la Fédération des Femmes (FFPM) en France, a introduit la réunion et animé le débat.

Le premier intervenant, Jacques Marion, président de la FPU-France, a donné un bref aperçu du nouveau livre « Désamorcer l'islam radical » de l'anthropologue Dounia Bouzar, spécialiste française de premier plan sur le phénomène. Le livre décrit le processus de « dérive sectaire » qui incite ces jeunes à quitter leurs familles pour rejoindre des groupes terroristes, et soulève des questions fondamentales se posant à la communauté musulmane en France. Jacques Marion a expliqué le point de vue de la FPU selon lequel le dialogue et l'action interreligieux à différents niveaux constituaient une réponse indispensable à ce phénomène.

Hamida Namane a ensuite parlé sur le thème « Les adolescents djihadistes : état des lieux et questionnements », passant en revue les principales caractéristiques de ces jeunes, la façon dont ils sont manipulés, par qui, ce qui les attire, et comment les autorités en Europe traitent de leur situation. La question étant d'actualité dans les médias, la discussion fut intense et passionnée, abordant de façon plus générale la question de l'intégration des jeunes immigrants en France.